Cités ouvrières

Les cartes postales de cités ouvrières sont très nombreuses. La collection de Patrick Kamoun en comporte près de 500. Les cartes postales présentées ici sont parmi les plus belles ou les plus curieuses. 

Cités d'Habitations à Bon Marché

Les cartes postales relatives aux Habitations à Bon Marché sont assez nombreuses. La collection de Patrick Kamoun en comporte près d'un milier sur une période qui court entre 1900 et 1935. La grande majorité concerne les cités jardins. D'autres sont beaucoup plus rares et concernent une opération en particulier. Certains organismes de logements sociaux ont développé une communication très performante sur leur production et édité un bon nombre d'image que ce soit en locatif ou en accession à la petite propriété. Mais la plupart du temps, elles ne montrent que des bâtiment et peu ceux qui y vivent. 

nte et appréciée des designers. Agréable à regarder, elle s'adapte parfaitement aux titres et paragraphes.

Taudis 

Les cartes postales de taudis sont très rares et souvent chères. On en trouve néanmoins dans pratiquement toutes les régions. Ce sont sans doute les cartes les plus émouvantes. 

Retrouvez moi sur mon blog 

Retrouvez moi sur facebook

En E

Ivry sur Seine Cité de l'Insurrectio

Le groupe d’HBM de l’Insurrection de 290 logements et 11 boutiques est réalisé pour l’Office d’HBM d’Ivry en 1926-27 par les architectes Henri et Robert Chevallier. Sur la photo, à l’entrée de sa loge, on distingue l’une des figures historiques du Parti Communiste Français : Venise Gosnat, concierge de la cité qui devient directeur de l’Office en 1934 et président de l’Office après la guerre.